Pourquoi les prix augmentent autant… Et si vite?

Depuis le début d’année, les prix des produits dérivés, notamment les figurines et les statuettes, semblent s’envoler sans explication. Face à la grogne des clients et des visiteurs, il nous est apparu important de donner quelques explications et de faire une petite mise au point économique concernant la très forte dégradation de l’euro face aux devises étrangères et notamment au dollars US.

Depuis mai 2014, l’euro n’a cessé de baisser face au dollars US, la chute subissant une grosse accélération à partir de juillet 2014, passant de 1,40 à 1.05 soit une baisse de près de 30%.

Dans le secteur du jouet et du produit dérivés, la quasi totalité des achats et des échanges se font en dollars US et les produits sont commandés et réservés parfois deux ans à l’avance ce qui induit une énorme différence entre le prix de la précommande et la facture finale à la livraison.

Un produit précommandé par nos services à 100€ en juillet 2014 nous est aujourd’hui facturé 150 à 160€ suite à la chute de l’euro, à la répercussion de la TVA (20%) et de droit de douanes calculés sur le montant de l’achat, à l’augmentation du coût de certaines matières premières et à l’augmentation graduelle des tarifs par les usines fabricants.

Jusqu’à présent, nous avons toujours absorbé la différence de prix pour les clients ayant précommandé les articles mais cette absorption, dans un secteur ou les marges sont très faibles, ne peux plus durer et nous, ainsi que nos concurrents, sommes obligés de réaligner nos prix de vente en fonction des prix d’achat de nos fournisseurs et des distributeurs ce qui induit des augmentations de tarif allant jusqu’à +50% sur certains produits et certaines marques.

Nous regrettons évidement cette situation et nous espérons que dans le cas ou notre monnaie remontait, les fabricants et distributeurs joueraient le jeu et nous permettraient de faire baisser les tarifs…

Team Cine Collector

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.